Archi-Cadlinkeuses, Archi-Cadlinkeurs,

Vous êtes les bienvenus.

Ce nouveau forum, ouvert depuis le mois de novembre 2018, a pour objectif, vocation et ambition de répondre à toutes vos interrogations sur l'outil logiciel ArchiCAD®, développé par GRAPHISOFT© (au delà des canaux officiels type forum éditeur, distributeur, revendeurs... et des "baratins commerciaux" ! ;-)).

Il s'adresse à tous, du débutant a l'expert, et repose exclusivement sur le bénévolat collaboratif et participatif.

Pour éviter toutes pertes de cette future base de connaissances et la pérenniser, ce forum est géré, administré, développé et financé par une association loi 1901 à but non lucratif, ou vous pouvez (ou pas) adhérer comme membre actif, moyennent une cotisation faible et attractive !

Cet espace est libre, sans contraintes d'intérêts tiers (éditeur, distributeur, revendeur, etc.) et donc indépendant.

Il est entièrement dédié aux utilisateurs (dessinateur-projeteur, technicien, maitre d’œuvre, collaborateur d'architecte, architecte, ingénieur, etc...) qui, "sur le terrain" conçoivent, produisent, réalisent, diffusent, des publications numériques et/ou "papier", avec ce logiciel.

Les accès au site et à ses différentes rubriques sont entièrement libres et gratuits après inscription. Les pièces téléchargeables et le droit à poster exigent de même l'inscription avec le remplissage de votre signature stipulant votre OS (Mac ou Windows) et votre numéro de version d'ArchiCAD® (de la 4.5 à la 22!).
C'est uniquement fait pour faciliter les réponses.

La rubrique "Je me présente" vous permettra d'accéder à de nouveaux salons permettant le téléchargement d'objets mis à disposition et de quelques autres goodies à venir.

Les membres fondateurs :

Bernard, David, Felipe, Frédéric, Maël, Nicolas, Pierre, Sam, Simon, Yves


PS : Énorme remerciement à Eric Wilk pour sa confiance renouvelée aux "irréductibles" (les "anciens" te saluent tous), et le lien de ta page d'au revoir sur la notre ;-)

Le BIM, pour un nul.

Avatar de l’utilisateur
Fmr
Messages : 1075
Inscription : 14 nov. 2018 17:14
Localisation : Les Sables d'Olonne
Version d'Archicad : AC 22
Système d'exploitation : MacOS 10.12
A remercié : 10 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Le BIM, pour un nul.

Message par Fmr » 08 juin 2019 17:38

Louis

Il est important d'être précis BIM et CAO ça n'a rien à voir, d'où l'ambiguïté de compréhension dans laquelle est Isatis et de nombreux autres.
D'où son questionnement, les images simplificatrices entretiennent un flou qui ne sert personne et à chaque fois on est obligé de clarifier et de reprendre des bases d'explications qui devraient être acquises depuis longtemps.
Avoir un logiciel BIM comme ArchiCAD, Allplan, Revit, Vectorworks ou SketchUp ça ne veux pas dire faire du BIM. On peut en faire avec chacun des logiciels précités.
On peut tout à fait s'insérer dans un process BIM en utilisant Excel.
Un process n'est pas un outil. La compta est un process et Excel un outil.
Une maquette CAO juste mais pas renseignée ce n'est pas du BIM.
Une maquette renseignée mais pas échangée n'est que du BIM niveau 1.
Le BIM Niveau 3 est une utopie que devraient comprendre les utilisateurs de projet partagé dans ArchiCAD.
Le BIM à des phases, une esquisse volumétrique peut être BIM.
Une maquette DIUO n'est pas une maquette DOE.
Les LOD, définit par l'AIA (Ordre des architectes américains), si on les utilise ont une définition précise qu'il ne faut pas réinventer en sachant qu'ils ont été calibrés sur la pratique de nos confrères américains qui n'est pas du tout la notre. Les ND même moins précis ont l'extrême avantage d'être basés sur nos phases et plus proches de notre réalité professionnelle.
La Chaume —Les Sables d'Olonne
Architecte DPLG —Formateur ArchiCAD — Consultant BIM
https://www.bimservices.fr/
ArchiCAD 4.12 à 22 — MacBook Pro 2,5 Ghz i7— Mac OS 10.11.6

Avatar de l’utilisateur
Isatis
Messages : 111
Inscription : 30 nov. 2018 15:06
Localisation : 1000m
Version d'Archicad : 16 - 22
Système d'exploitation : Win 7

Re: Le BIM, pour un nul.

Message par Isatis » 08 juin 2019 20:54

Tout d'abord Grand Merci de porter un certain intérêt au BIM pour un Nul..
Ne le prenez surtout pas mal.
Mais quand le lecteur lamda non pratiquant BIM, voit cette prose à ne plus en finir, lit même pas. S'en va en courant.
Excusez moi si je me suis mal fait comprendre, c'est un post ouvert à TOUS , bimeur(se) ou pas.
Je vous demande donc de supprimer vos messages en stipulant SIMPLEMENT pratiquant BIM ou NON.
Le raisonnement viendra ensuite, vous les pros, désolé, ça va trop vite pour ma petite tête. C'est avec des exemples tout simples avec des outils que vous utilisez pour chaque projet, tel un escalier, donc du concret que l'on va avancer.
Merci d'avance.

Excusement Isatis.
PS : j'ai un profond respect de chaque profession, ici, y a des formateurs, en aucun cas ce post ne tournera dans ce sens. ce sens, enfin j'essaierai du mieux que je peux.

Avatar de l’utilisateur
Fmr
Messages : 1075
Inscription : 14 nov. 2018 17:14
Localisation : Les Sables d'Olonne
Version d'Archicad : AC 22
Système d'exploitation : MacOS 10.12
A remercié : 10 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Le BIM, pour un nul.

Message par Fmr » 08 juin 2019 22:10

Bonsoir Isatis

Je te propose de laisser ce post comme il est, qu'on lui laisse vivre sa vie quitte à ce que l'on change son titre, et que l'on recrée un post de type Sondage du type Utilisez vous le BIM et de choisir plusieurs réponses.

Ce que celui-ci a démontré c'est que la définition même du BIM n'est pas claire.
Je pense que ce débat est nécessaire.
Un escalier même mal dessiné (mal balancé par exemple) peut être BIM s'il répond à un certain nombre de critère Hauteur Emprise, type d'ossature, classification.
BIM ne veut pas dire plan d'EXE. Le process BIM sert de support d'échanges
Beaucoup ici sont des utilisateurs partiels du BIM, Echange avec le thermicien, avec le BE Structure, BE Fluide, l'Economiste, toi le premier.

Pour le post sondage je peux t'assister si tu le souhaites.
La Chaume —Les Sables d'Olonne
Architecte DPLG —Formateur ArchiCAD — Consultant BIM
https://www.bimservices.fr/
ArchiCAD 4.12 à 22 — MacBook Pro 2,5 Ghz i7— Mac OS 10.11.6

Avatar de l’utilisateur
Isatis
Messages : 111
Inscription : 30 nov. 2018 15:06
Localisation : 1000m
Version d'Archicad : 16 - 22
Système d'exploitation : Win 7

Re: Le BIM, pour un nul.

Message par Isatis » 09 juin 2019 07:26

Adieu de bon matin pluvieux.
Bonne idée.

J'ouvre un nouveau.

Merci Fred.

Avatar de l’utilisateur
Fmr
Messages : 1075
Inscription : 14 nov. 2018 17:14
Localisation : Les Sables d'Olonne
Version d'Archicad : AC 22
Système d'exploitation : MacOS 10.12
A remercié : 10 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Le BIM, pour un nul.

Message par Fmr » 09 juin 2019 08:44

Bonjour Isatis
Bonjour à tous

il est important d'employer les bons termes et ne pas confondre les concepts entre ce qui relève ;
— de la DAO, de la CAO du BIM
— de l'usage d'un logiciel comme ArchiCAD, et de la qualité professionnelle de ceux-ci
— de ce qui relève de nos métiers, des livrables 2D et pièces écrites en fonction des phases que ceux ci soient informatisés ou pas,
— de ce qui est nécessaire aux échanges entre partenaires (Client, Géomètre, Bureaux d'Etudes, Bureaux de Contrôles, Fabricants de composants bâtiments, Entreprises du bâtiment, Gestionnaire du patrimoine dans le cadre d'une mission "classique" et dans le cadre d'une mission "BIM"
— des logiciels utilisés par les uns et les autres et des éventuelles passerelles entre ceux-ci et de la façon de les utiliser pour faciliter les échanges
— de la façon d'intégrer les savoirs métiers dans ces échanges
— de la façon d'automatiser des tâches ou non et de la façon de contrôler et valider ceux-ci
— des responsabilités des uns et des autres
— de la gestion des phases

Isatis pour ton sondage penses bien à la question que tu veux poser et à bien la formuler par rapport aux questions que tu te poses.
Je t'encourage à faire une recherche internet avec la question "Que'est que le BIM" et à en lire quelques unes des réponses, c'est édifiant.
La Chaume —Les Sables d'Olonne
Architecte DPLG —Formateur ArchiCAD — Consultant BIM
https://www.bimservices.fr/
ArchiCAD 4.12 à 22 — MacBook Pro 2,5 Ghz i7— Mac OS 10.11.6

Avatar de l’utilisateur
Isatis
Messages : 111
Inscription : 30 nov. 2018 15:06
Localisation : 1000m
Version d'Archicad : 16 - 22
Système d'exploitation : Win 7

Re: Le BIM, pour un nul.

Message par Isatis » 09 juin 2019 10:45

Huuuum, après réflexion, n'ouvrirai point ce post qui je vois risque de nous chagriner sur certains points.
Toi et certainement d'autres ici en vivez du BIM, moi point. je ne suis pas là pour le dénigrer bien au contraire, suis curieux et ne reste point dans ses sabots.
Mais essayer de comprendre si à MOI ou à d'autres PETITES structures d'agence ,c'est utile.
Surtout lorsque l'on fait de l'Architecture et point du tout automatique. Aller au supermarché BIM, prendre une fenêtre, un robinet, si par malheur il n'est point référencé, prend pas. Escalier mal tourné, on s'en fou, il est bimé (bon granulat, ferraillage, hauteur, largeur ) et tu change rien, tu prends ou tu prends pas.
En résumé, c'était où je voulait en venir et m'aperçoit que cela ne sert à rien.
Me trompe certainement, mais tu vois, j'y sens vraiment mal et préfère retourner dans ma tanière et chasser du lemming.

Bon dimanche.

Avatar de l’utilisateur
Fmr
Messages : 1075
Inscription : 14 nov. 2018 17:14
Localisation : Les Sables d'Olonne
Version d'Archicad : AC 22
Système d'exploitation : MacOS 10.12
A remercié : 10 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Le BIM, pour un nul.

Message par Fmr » 09 juin 2019 11:17

Bonjour Isatis

Je pense que tu mélanges pas mal de choses
Le BIM n'est pas la solution globale et universelle que tu imagines. ce n'est qu'un processus qui se met en place que l'on peut prendre plus ou moins partiellement.
Il n'a pas pour but de se substituer au savoir métier des concepteurs et constructeurs il a pour but de leur faciliter certaines tâches
Se servir d'Archiwizard à partir d'une maquette ArchiCAD c'est déjà faire du BIM, mais mal renseigné et mal interprété ça ne sert pas à grand chose il faut comprendre ce que l'on fait et être capable d'analyser pour en tirer quelques bienfaits.
Le BIM ne remplace pas le savoir métier qui est et reste pour moi fondamental et bien plus important que le BIM qui est une façon de lier des informations à des éléments et de pouvoir les échanger et les communiquer
Isatis a écrit :
09 juin 2019 10:45
Huuuum, après réflexion, n'ouvrirai point ce post qui je vois risque de nous chagriner sur certains points.
Toi et certainement d'autres ici en vivez du BIM, moi point. je ne suis pas là pour le dénigrer bien au contraire, suis curieux et ne reste point dans ses sabots.
Tu peux, toutes opinions sont bonnes à prendre. Très peu de censures ici, l'intérêt commun est plus important.
Isatis a écrit :
09 juin 2019 10:45
Mais essayer de comprendre si à MOI ou à d'autres PETITES structures d'agence ,c'est utile.
Ca peut mais ce n'es pas obligé, à l'heure actuelle l'étude thermique peut être un point intéressant comme la communication d'une maquette aux différents partenaires, il faut voir si l'investissement temps est en rapport avec les avantages
Isatis a écrit :
09 juin 2019 10:45
Surtout lorsque l'on fait de l'Architecture et point du tout automatique. Aller au supermarché BIM, prendre une fenêtre, un robinet, si par malheur il n'est point référencé, prend pas. Escalier mal tourné, on s'en fou, il est bimé (bon granulat, ferraillage, hauteur, largeur ) et tu change rien, tu prends ou tu prends pas.
On s'en fout pas mais la solution n'est pas dans le BIM mais dans les possibilités du logiciel.
Rien n'empêche de communiquer autrement sur ces points particuliers pour que l'escalier soit correct la fenêtre bien commandée et posée et le robinet bien choisi et raccordé qu'il soit ou non dans le "catalogue" BIM
Isatis a écrit :
09 juin 2019 10:45
En résumé, c'était où je voulait en venir et m'aperçoit que cela ne sert à rien.
Me trompe certainement, mais tu vois, j'y sens vraiment mal et préfère retourner dans ma tanière et chasser du lemming.
C'est un point de vue respectable mais ce n'est pas le mien
Bonne Chasse… ;)
La Chaume —Les Sables d'Olonne
Architecte DPLG —Formateur ArchiCAD — Consultant BIM
https://www.bimservices.fr/
ArchiCAD 4.12 à 22 — MacBook Pro 2,5 Ghz i7— Mac OS 10.11.6

Avatar de l’utilisateur
Archi 43
Messages : 379
Inscription : 20 nov. 2018 20:12
Localisation : Roanne
Version d'Archicad : Archicad 12 à 22
Système d'exploitation : Window 7
A remercié : 10 fois
A été remercié : 6 fois

Re: Le BIM, pour un nul.

Message par Archi 43 » 10 juin 2019 08:54

Salut Isatis.

Il n'y a point de mal à ne pas aimer/vouloir pratiquer/trouver utile le BIM. Ici on respecte l'avis de chacun, le débat est ouvert et on te jettera pas de cailloux si tu n'es pas d'accord avec nous.

Je suis d'accord avec les remarques de notre ami Fmr.

Pour moi, la CAO et le BIM sont des outils. Un bon outil doit te permettre de faire ce que tu veux. Le BIM est normalement conçus pour être flexible et s'adapter aux besoins de chacun. Les objets "industriels" pré-renseignés sont une solution de modélisation qui peut parfois faire gagner du temps, mais c'est loin d'être la seule façon de faire.
Archicad 12 à 22
Windows 7

Noemieh
Messages : 54
Inscription : 21 nov. 2018 15:36
Localisation : Lyon
Version d'Archicad : Archicad 21
Système d'exploitation : MacOs Sierra 10.12.6

Re: Le BIM, pour un nul.

Message par Noemieh » 10 juin 2019 10:38

Hello,
Plein d'interventions très intéressantes ci-dessus...
J'y rajoute quelques points de vue.
Fmr a écrit :
09 juin 2019 11:17
Le BIM n'est pas la solution globale et universelle que tu imagines. ce n'est qu'un processus qui se met en place que l'on peut prendre plus ou moins partiellement.
Je me rappelle de ma formation au BIM Management et d'une remarque de notre formateur qui nous disait que si on utilisait déjà Archicad (en 3D hein), on faisait déjà du BIM. Tel un Monsieur Jourdain et sa prose sans le savoir !
Et je trouve cela assez juste : quelqu'un qui modélise l'ensemble de son projet en 3 dimensions, qui tire de cette maquette tous les livrables 2D (plans, coupes, façades, etc) et prend le soin de renseigner ne serait-ce qu'un identifiant pour chaque élément de sa maquette, choisit des matériaux pour les éléments de construction, celui-là fait en réalité déjà "du BIM" ! Alors une version très très basique, certes, mais néanmoins...

En fait c'est un processus qu'on peut mener plus ou moins loin, selon l'organisation de l'agence, les relations avec les partenaires, les demandes des maîtres d'ouvrage, que sais-je encore. Il faut un peu dédramatiser tout ça, je trouve.
Archi 43 a écrit :
08 juin 2019 16:59
L'ENORME intérêt du BIM est la cohérence d'ensemble des pièces à un instant t mais amène des flux de travail différents
J'ai lu aussi plus haut qu'on pouvait BIMer avec Excel : c'est très vrai. Chez nous nos économistes utilisent et remplissent sur Excel des tableaux exportés depuis Archicad pour faire leurs quantités, leurs nomenclatures de menuiseries, etc... et on réimporte allègrement ces tableaux dans le logiciel pour récupérer toutes ces données sur nos objets ! (par exemple pour les portes : niveau CF/PF, ferme porte ou pas, type de condamnation...)
Un tel processus représente finalement peu de temps supplémentaire ni pour les uns ni pour les autres, par contre cela limite considérablement les risques d'incohérence entre les plans, les descriptifs et les quantitatifs.

C'est d'ailleurs à ce genre de méthode qu'on réfléchit pour la partie Chantier / DOE Entreprises. Evidemment qu'on ne va pas demander au plaquiste ou au carreleur de (re)modéliser les plaques de placo ou les faïences. Pour autant, on ne va pas (en tous cas pas gratuitement) recopier à la mano les références de tous les produits dans les propriétés des objets sur Archicad pour constituer le DOE numérique.
Par contre, on peut tout à fait demander aux entreprises de renseigner des tableaux excel, ça ils savent faire. On leur sort le tableau qui va bien avec la liste des finitions/équipements et les colonnes qui nous intéresse. Une fois que c'est rempli, il ne reste qu'à réimporter tout ça sur le logiciel... On va teste ce principe bientôt sur certains dossiers, on verra ce que ça donne.

Pour finir, je pense donc que le BIM est vraiment un processus, que l'on précise selon les usages et les besoins attendus (qui peuvent donc différer selon les projets), que l'on peut mettre en oeuvre avec toutes sortes d'outils numériques.
Archicad 21 sur MacOs Sierra 10.12.6

Avatar de l’utilisateur
Fmr
Messages : 1075
Inscription : 14 nov. 2018 17:14
Localisation : Les Sables d'Olonne
Version d'Archicad : AC 22
Système d'exploitation : MacOS 10.12
A remercié : 10 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Le BIM, pour un nul.

Message par Fmr » 10 juin 2019 10:52

Noemieh a écrit :
10 juin 2019 10:38
J'ai lu aussi plus haut qu'on pouvait BIMer avec Excel : c'est très vrai. Chez nous nos économistes utilisent et remplissent sur Excel des tableaux exportés depuis Archicad pour faire leurs quantités, leurs nomenclatures de menuiseries, etc... et on réimporte allègrement ces tableaux dans le logiciel pour récupérer toutes ces données sur nos objets ! (par exemple pour les portes : niveau CF/PF, ferme porte ou pas, type de condamnation...)
Un tel processus représente finalement peu de temps supplémentaire ni pour les uns ni pour les autres, par contre cela limite considérablement les risques d'incohérence entre les plans, les descriptifs et les quantitatifs.

C'est d'ailleurs à ce genre de méthode qu'on réfléchit pour la partie Chantier / DOE Entreprises. Evidemment qu'on ne va pas demander au plaquiste ou au carreleur de (re)modéliser les plaques de placo ou les faïences. Pour autant, on ne va pas (en tous cas pas gratuitement) recopier à la mano les références de tous les produits dans les propriétés des objets sur Archicad pour constituer le DOE numérique.
Par contre, on peut tout à fait demander aux entreprises de renseigner des tableaux excel, ça ils savent faire. On leur sort le tableau qui va bien avec la liste des finitions/équipements et les colonnes qui nous intéresse. Une fois que c'est rempli, il ne reste qu'à réimporter tout ça sur le logiciel... On va teste ce principe bientôt sur certains dossiers, on verra ce que ça donne.
Bonjour Noémie on est sur ce fil à venir (Passerelle ArchiCAD/Excel en phase chantier) après l'avoir mis en place en phase études avec l'agence Dunet de Saint Brieuc que l'on suit sur ce projet présenté lors d'un JedisBIM
La Chaume —Les Sables d'Olonne
Architecte DPLG —Formateur ArchiCAD — Consultant BIM
https://www.bimservices.fr/
ArchiCAD 4.12 à 22 — MacBook Pro 2,5 Ghz i7— Mac OS 10.11.6

Répondre